Potosí, 24 mars, 19h00

Potosí, ville de superlatifs : la grande ville la plus haute du monde, jadis une des plus peuplées, et une des plus belles. Ville hantée, aussi : des millions d’hommes sont morts ici pour offrir à l’Europe son premier boom capitaliste. Le Cerro Rico, toujours exploité (à perte) par des mineurs individuels, surplombe la ville comme un gigantesque cénotaphe.

La journée commence avec la visite du couvent Santa Teresa, qui rappelle à beaucoup d’égards Santa Catalina d’Arequipa, mais on ne peut pas photographier. Le touriste étant rare, je bénéficie d’une visite guidée individuelle, conduite par une petite dame portant un panier rempli d’énormes clefs pour ouvrir les lourdes portes de bois qui compartimentent les lieux.

Au menu de l’après-midi, la Casa de la Moneda, le plus grand bâtiment colonial des Amériques, où fut frappée la monnaie jusqu’au siècle dernier. Le grand intérêt du lieu, outre la beauté de ses cours et de ses gigantesques salles à arcades, c’est qu’y ont été conservées les différentes générations de machines destinées à produire les pièces et médailles, depuis les énormes laminoirs en bois mus par des chevaux jusqu’aux machines à vapeur, puis électriques, qui les ont remplacés. Un vrai rêve de bricoleur.

Publicités

11 réponses à “Potosí, 24 mars, 19h00

  1. Tu continues ton guide du routard des couvents ! 😉
    En tout cas avoir une visite individuelle, quelle chance. Tu évites ainsi les commentaires subtiles de tes copains français !

    Je t’ai mis une photo de Titouan sur ton adresse Insee.
    Il est bo hein ! 😉

  2. Merci Olive, le petit est adorable. Il me semble reconnaître quelqu’un au niveau de la bouche… 🙂

    Heureusement que tu es là pour laisser un commentaire, même en plein pouponnage, sinon je me sentirais un peu seul.

  3. « Cénotaphe » : je note, ça pourrait servir dans un prochain Scrabble.

    Et pis moi aussi je laisse des commentaires, avec moins de bébé dedans, un peu en décalage de phase, mais des commentaires quand même.

  4. C’est une ville fantome Potosi!? on voit personne dans les rues sur les photos
    Sinon comment tu gères le 4000m d’altitude? je me pose surtout la question de comment sont les bieres, y a encore des bulles?

  5. @Olive
    Pour la bière, c’est un grave problème : dès qu’il y a une petite impureté dans le verre, tout se met à mousser furieusement.

    @Romain
    Oui, et Éric aussi, mais vu le temps que je passe sur ce truc, je commence à me demander.

  6. Ma présence sur ton blog à beau être erratique, je ne voudrais pour rien au monde que tu t’arrêtes. Ou que tu te décourages et que tu perdes ton assiduité. C’est un fil, certes ténu, mais essentiel pour rester le plus proche de toi.

    Allez Tonton, cheer up !

  7. Tu commences à te demander … non ne me dis pas que ton boulot du 12ème te manque ! On se régale à te lire et à rêver avec tes photos … allez Franck continue pour permettre à ces pôvres Aixois de s’évader un peu de leur pb ! Amitiés.

  8. J’attends toujours la photo des Maya l’Abeille, kestufous ???

  9. Sophie en Gwada

    Faut pas deconner, meme si on laisse pas de commentaires, ca veut pas dire qu’on suit pas tout les jours les aventures autour du monde !! Qui va me faire rever d’autre chose que ma plage de sable blanc, l’eau transparente, bordee de cocos, et de la vue sur les saintes que j’ai depuis ma terrasse, hein ?

  10. Eh oui, nous sommes nombreux dans l’ombre, Franck! Ton humour nous redonne le sourire, tes photos nous donnent envie de partir et grâce à toi, il y a des lieux que nous découvrons avec ravissement alors que nous n’imaginions même pas leur existence! J’ai même acheté un CD pour découvrir une musique qui te semblait géniale!
    Gros bisous.. et surtout continue 😉
    Catherine

  11. Encore, encore, encore….. J’adore !!!!!
    Pleins de bisous 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s