Pékin, 1er novembre 2010

Je savais que c’était une erreur, mais le réflexe atavique du touriste a été plus fort, l’idée crétine et préformatée qu’on ne peut pas passer à Pékin sans voir la Grande Muraille.

D’abord, un moment pour trouver l’arrêt du bus de tourisme officiel, seule option viable quand on s’y prend ainsi au débotté. Ensuite, obligation d’aller à Bādálǐng, là où la muraille est la plus touristique, et totalement « restaurée » : le site de Sīmǎtái est fermé, semble-t-il, et Jūyōng Guān a mystérieusement disparu du catalogue. Et l’obligation de me tartiner en bonus, la tombe Ming de Dìng Lìng.

Je passe une heure à attendre que le bus se remplisse pour partir, puis une autre à subir les vociférations de la gentille accompagnatrice dans son micro. Comme je suis le seul occidental à bord, elle ne prend pas la peine de traduire, et d’ailleurs je m’apercevrai plus tard qu’elle ne parle pas un mot d’anglais.

On finit par arriver dans une sorte de relais touristique bondé, où c’est le plan classique : petite expo de babioles de « jade », donc le seul but est de diriger le client vers la boutique attenante. Comme dans la Cité Interdite, les guides amplifiés mènent leurs troupeaux au drapeau, mais ici on est en espace confiné : ça hurle, ça grésille, ça larsenne, on manque de se faire piétiner à chaque instant.

À Bādálǐng, comme prévu, c’est le cirque également : bars, boutiques de gadgets et de T-shirts « I climbed the Great Wall », ballet de cars, et même des œufs, datant visiblement de la période des Royaumes Combattants, pour grimper les touristes sur la Muraille (qui, elle, est bien d’époque Bouygues). En gros : aucun intérêt.

Et en plus j’ai chopé la crève.

 

Publicités

Une réponse à “Pékin, 1er novembre 2010

  1. Avec un tel pamphlet d’occidental aigri par la puissance de l’organisation touristique de la République Populaire, m’étonne pas qu’ils t’aient cloué le bec numérique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s